Marteinn Haraldsson a fondé en 2015 la microbrasserie Segull 67 à Siglufjördur / © Photo : Georg Berg

L’Islande et la bière

Chaque année, le 1er mars, les Islandais fêtent la Bjórdagurinn. Cette journée de la bière commémore la légalisation de la bière en 1989 après 75 ans d’interdiction.

Aileron caudal d'une baleine à bosse. De nombreux bateaux partent de Húsavík (Islande) pour aller observer les baleines. Le point culminant est l'aileron arrière lors de la descente des grands mammifères / © Photo : Georg Berg

Découvrir les baleines en Islande

En Islande, il n’y a plus de chasse à la baleine. À la place, le whale watching est en plein essor. Le musée de la baleine de Húsavík participe à l’étude de ces doux géants.

Un outil de boulangerie inhabituel. Les moules sont enterrés et déterrés à l'aide d'une pelle / © Photo : Georg Berg

Comment les Islandais font du pain

En Islande, on va au four à pain avec une pelle et des bottes en caoutchouc. Le four n’a pas besoin d’électricité. Il fait des bulles et siffle et se trouve directement au bord du lac.

La viande de requin du Groenland ne peut pas être consommée sans préparation spéciale. Elle contient de l'oxyde de triméthylamine, qui se décompose en triméthylamine lors de la digestion, ce qui peut être dangereux pour la santé / © Photo : Georg Berg

Le hákarl. Snack de requin d’Islande

Le hákarl est considéré comme l’épreuve culinaire du voyage en Islande. Ce n’est qu’une fois transformée que la viande de requin du Groenland perd ses effets toxiques

Le progrès est sans pitié. La patrie, c'est là où l'on va. La famille, c'est ce que l'on en fait soi-même. / © Photo : Georg Berg

L’art construit

Une œuvre d’art de façade sur le thème de la migration a rappelé à Reykjavik une partie de l’histoire germano-islandaise. Aujourd’hui, elle a dû céder la place à un projet de construction.

N'est-ce pas notre rôle en tant qu'êtres humains de collectionner les grands moments ? / © Photo : Georg Berg

Bande-son de la journée

À Reykjavik, Herakut rappelle de prendre chaque moment au sérieux. Les artistes posent des signes positifs de vie et de pensée dans les endroits sombres de nombreuses villes.

Mouton de tête islandais / © Photo : Georg Berg

Leader Sheep

En Islande, on élève une race de moutons de tête. Le centre d’information du district de Norður-Þingeyjarsýsla fournit des informations sur l’élevage de moutons de garde.

Les poneys islandais doivent être appelés chevaux en Islande / © Photo : Georg Berg

Le mot en P

Les Islandais ont de l’humour, mais la prudence est tout de même de mise. En Islande, les poneys islandais ne peuvent être appelés que « cheval ». Tout autre terme est perçu comme une insulte.

Marteinn Haraldson, propriétaire de la brasserie Segull 67, se réjouit d'une blague réussie. Il n'a fait qu'imaginer cette histoire fantastique / © Photo : Georg Berg

La pierre de désir

La magie de la pierre de jaspe. Pour obtenir le résultat souhaité, il convient toutefois de lire les instructions dans leur intégralité au préalable. La vie n’est pas un concert de souhaits.

Le rocher appelé Hvítserkur Troll est visible depuis une plage de sable noir. Cet îlot de basalte de 15 mètres de haut ressemble à un dragon ou à un rhinocéros.
/ © Photo : Georg Berg

Troll ou dino ?

En Islande, toutes les formations rocheuses exposées ont au moins une histoire à raconter. On dit que le Hvítserkur était un troll qui avait peur du christianisme.

Seljavellir Geothermal Pool / © Photo : Georg Berg

Piscine extérieure

Les Islandais adorent les bains thermaux en plein air. Le volcanisme a ses bons et ses mauvais côtés. La force primaire donne de l’énergie, mais peut aussi être dangereuse.

Permalien de la version originale en allemand :https://tellerrandstories.de/tag/island