Sion : ville – pays – vin

À Sion, la capitale du canton suisse du Valais, le vin local peut être apprécié de nombreuses manières. Que ce soit lors d’une visite guidée de la ville, d’un tour en vélo électrique à travers les vignobles escarpés ou de randonnées le long des anciens chemins des bisses, le vin valaisan est toujours un sujet important ici.

Sion, ist Wallis' Kantonshauptstadt und auch unter dem deutschen Namen Sitten bekannt. Über der Stadt thronen die Burgen Valère und Tourbillon / © Foto: Georg Berg
Sion, capitale du canton du Valais, est également connue sous le nom allemand de Sitten. Les châteaux de Valère et de Tourbillon surplombent la ville / © Photo : Georg Berg

Sion se situe assez exactement au centre du canton. Juste avant Sion, en venant de Viège, la frontière linguistique sépare la Suisse alémanique de la Suisse romande. Ainsi, Sion, la capitale du canton, est également connue sous son nom allemand de Sitten. Les châteaux de Valère et de Tourbillon surplombent la ville. La vieille ville abrite de nombreux monuments ainsi que de bons restaurants et de jolis magasins.

Suonen sind die Antwort der Walliser auf das extrem trockene Mikroklima im Rhonetal. So können Bauern und Winzer die Bewässerung ihrer Felder sicherstellen / © Foto: Georg Berg
Les bisses sont la réponse des Valaisans au microclimat extrêmement sec de la vallée du Rhône. Les paysans et les viticulteurs peuvent ainsi assurer l’irrigation de leurs champs / © Photo : Georg Berg

Des randonnées le long d’anciens cours d’eau

Le paysage de vignobles en terrasses offre aux vacanciers un énorme choix de chemins à découvrir à pied ou à vélo. En été, les sentiers de randonnée passent souvent à côté de ruisseaux de montagne bouillonnants. Dans la vallée, le Rhône attend l’eau des glaciers. Long de 800 kilomètres au total, ce fleuve traverse le Valais sur 140 kilomètres. Le Rhône continue de couler à travers le lac Léman et la France jusqu’à la Méditerranée. Depuis plus de 700 ans, les Valaisans détournent la précieuse eau des glaciers avant qu’elle n’atteigne le Rhône. Il existe 1 800 kilomètres de bisses dans tout le Valais. Certains de ces anciens conduits d’eau sont montés de manière spectaculaire dans la paroi rocheuse.

Insgesamt sechs Suonenwanderungen gibt es, die von Sion aus gut mit dem Postauto erreichbar sind / © Foto: Georg Berg
Il existe au total six randonnées à travers les bisses, facilement accessibles en car postal au départ de Sion / © Photo : Georg Berg

Les sentiers le long des bisses sont en grande partie faciles d’accès. Autrefois, les villageois devaient veiller à l’entretien des bisses de leur région. Les réparations étaient souvent effectuées au péril de leur vie. Un tirage au sort décidait alors qui devait sortir pour les réparations. Il existe pas moins de six de ces sentiers de bisses autour de Sion, avec vue sur les vignobles en terrasses. Le long des bisses, il n’est pas possible de faire une halte. Il est donc recommandé d’emporter un pique-nique.

Weinlese im Wallis. Das Mikroklima mit über 300 Sonnentagen im Jahr sowie reichhaltige und abwechslungsreiche Böden aufgrund der Alpenfaltung bescheren den Winzern aromatische Weine / © Foto: Georg Berg
Vendanges en Valais. Le microclimat avec plus de 300 jours d’ensoleillement par an ainsi que des sols riches et variés en raison du plissement des Alpes offrent aux viticulteurs des vins aromatiques / © Photo : Georg Berg

Le Valais et un climat digne de la Méditerranée

Ici, les rayons du soleil rencontrent les raisins. Le soleil brille 300 jours par an. Dans la vallée et surtout dans les localités des versants sud, on nous parle toujours du microclimat particulier du Valais. La plupart du temps, les hautes montagnes empêchent la pluie de tomber. De cette manière, il se crée un vent qui balaie les nuages et assure le beau temps. Mais le Valais est aussi le canton le plus sec de Suisse. Les nombreuses heures d’ensoleillement, le sol fertile et le système d’irrigation sophistiqué des bisses créent des conditions presque méditerranéennes. Près de Sion, les vignes s’accrochent aux pentes les plus abruptes des montagnes. Les différences de température entre les journées chaudes et les nuits fraîches favorisent la complexité et l’arôme des raisins à la fin du cycle de maturation.

Kunstvolle Rebterrassen und eine enorme Rebenvielfalt von rund 50 verschiedenen Rebsorten / © Foto: Georg Berg
Des terrasses de vignes artistiques et une énorme diversité de vignes d’environ 50 cépages différents / © Photo : Georg Berg

Le raccordement au réseau ferroviaire en 1858 marque le début du commerce du vin à Sion. Bonvin, le “bon vin”, était un nom de famille répandu dans la région avant même qu’il y ait des vignerons dans la région. Bonvin est également le nom de la plus ancienne maison de vin du Valais. Nous visiterons Les Celiers de Sion, qui représentent les nombreux viticulteurs. La fusion des maisons Bonvin et Varone pour former les Celliers de Sion a eu lieu en 1992.

E-Bike Tour mit kulinarischen Stationen durch die steilen Weinberge der Les Celliers de Sion / © Foto: Georg Berg
Tour en e-bike avec des étapes culinaires à travers les vignobles escarpés des Celliers de Sion / © Photo : Georg Berg

Depuis 2017, l’œnoparc de Bonvin et Varone se dresse au pied du vignoble de Clavau. Ce centre ultramoderne est le point de départ des excursions culinaires les plus diverses dans les vignobles et fournit des informations multimédias sur l’histoire plus que centenaire des deux domaines viticoles. Outre les nombreuses possibilités de dégustation dans l’Önopark, de nombreuses activités de plein air sont également proposées. Il existe des randonnées culinaires classiques avec des arrêts pour la dégustation. Si la randonnée, le vin et le Valais ne suffisent pas, il est également possible de s’adonner à des escape games. Heureusement, la résolution de six énigmes permet également de déguster trois vins.

Mit den E-Bikes durch die Weinberge. Les Cellliers de Sion bietet Picknicks und Degustationen an / © Foto: Georg Berg
Avec les vélos électriques à travers les vignobles. Les Cellliers de Sion proposent des pique-niques et des dégustations / © Photo : Georg Berg

Si le choix de se déplacer à travers les vignobles escarpés se porte sur un vélo électrique, on peut choisir pour la partie culinaire entre un pique-nique organisé par ses soins ou un repas dans des cabanes de vigne. Pour terminer le tour, il est possible de suivre une leçon d’œnologie bien préparée dans l’Önopark.

Eine Tour durch die Weinberge kann man auch mit einer Portion Weinkunde im Önopark von Les Celliers de Sion ausklingen lassen / © Foto: Georg Berg
Une visite des vignobles peut aussi se terminer par une séance d’œnologie dans l’œnoparc des Celliers de Sion / © Photo : Georg Berg

Visite guidée de la ville avec un verre de vin

Lors de cette visite guidée de la ville, un verre de dégustation dans un sac en bandoulière et une guide experte sont d’agréables compagnons. La visite guidée de la vieille ville de Sion dure plus de deux heures et comprend la dégustation de trois vins de la région ainsi qu’une dose passionnante d’histoire de la ville. La tour des sorcières, datant du 13e siècle, était à l’origine une tour de défense avant d’être utilisée plus tard comme cachot et lieu de jugement. L’Oublier, le lieu des oubliés, est particulièrement effrayant.

Im Hexenturm wartet eine von drei Weingedustationen auf der Stadttour. Die Geschichte dieses Ortes ist grausam. Stadtführern Christine Cina erzählt sehr eindrücklich von dem Schicksal der verurteilten Kräuterfrauen / © Foto: Moritz Berg
Dans la tour des sorcières, l’une des trois dégustations de vin du tour de ville vous attend. L’histoire de ce lieu est cruelle. La guide Christine Cina raconte de manière très impressionnante le sort des femmes herboristes condamnées / © Photo : Moritz Berg

Après la tour des sorcières, nous nous rendons dans les caves voûtées de l’église Saint-Théodule. Les visiteurs n’y accèdent que dans le cadre de la visite guidée de la ville. L’histoire mouvementée de 1500 ans est esquissée autour d’un verre de Petite Arvine. Ce n’est qu’en 1960 que les thermes romains ont été découverts sous les murs de l’église.

Eine Platte mit Walliser Spezialitäten aus Käse und Schinken wird mit weiteren Weinen in einer Vinothek in der Altstadt verkostet / © Foto: Moritz Berg
Un plateau de spécialités valaisannes à base de fromage et de jambon est dégusté avec d’autres vins dans une vinothèque de la vieille ville / © Photo : Moritz Berg

La visite de la ville se termine pour la dégustation des verres numéro quatre et cinq dans la vinothèque. Le tout complété par une assiette de spécialités valaisannes à base de fromage et de jambon. La vinothèque propose plus de 150 vins de Sion et offre l’achat au prix de la cave correspondante. Les visites guidées ont lieu tout au long de l’année et constituent une bonne alternative à l’achat direct chez le viticulteur lorsque le voyageur souhaite avoir une vue d’ensemble mais n’a pas le temps de visiter les domaines viticoles.

Ausgewiesene Mountainbike-Strecken finden sich im ganzen Wallis und sind oft an alten Hauswänden ausgeschildert. / © Foto: Georg Berg
Des parcours VTT balisés se trouvent dans tout le Valais et sont souvent indiqués sur les murs des vieilles maisons / © Photo : Georg Berg

Sion – point de départ pour de nombreuses activités

Pour ceux qui souhaitent se concentrer entièrement sur le sport lors d’activités en plein air et qui préfèrent réserver le plaisir du vin et des spécialités pour le soir, le Valais offre un immense choix de parcours. On y trouve également des parcours de VTT rapides. Ils serpentent à travers les flancs de montagne et les forêts denses. Ils traversent la plus grande région glaciaire continue des Alpes, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, Swiss Alps Jungfrau-Aletsch. Des pistes cyclables bien balisées s’étendent du glacier au lac Léman, aussi bien en plaine qu’avec des montées exigeantes vers des cols et des barrages impressionnants.

Le climat presque méditerranéen du Valais, déjà mentionné, permet au vin et à ses arômes délicats de s’épanouir, mais aussi à d’autres spécialités.

Notre méthode de rédaction se caractérise par un travail de texte vécu et bien documenté et par une photographie professionnelle et vivante. Pour toutes les histoires, les impressions de voyage et les photos sont prises au même endroit. Ainsi, les photos complètent et soutiennent ce que nous lisons et le transmettent.

Ne manquez plus jamais les nouvelles histoires de Tellerrand ! Mithilfe eines Feed-Readers lassen sich die Information über neue Blogartikel in Echtzeit abonnieren Un lecteur de flux permet de s’abonner en temps réel à toutes les histoires du Tellerrandstories.

Le voyage de recherche a été en partie soutenu par Suisse Tourisme

Reise Themen auf Tellerrand-Stories
Permalien de la version originale en allemand :https://tellerrandstories.de/sion-wallis