Expérience de la brousse Kutchire Lodge

Le Kutchire Lodge, ouvert en 2017, offre une véritable expérience de la nature dans le parc national de Liwonde au Malawi. Kutchire signifie brousse en chichewa, la langue principale du Malawi, et en dit déjà long sur le style et la valeur d’expérience de ce game-drive lodge situé au sud du lac Malawi. Le terrain de l’écolodge est situé directement au bord d’une rivière. L’eau et la verdure abondante attirent les animaux. Les éléphants, qui traversent silencieusement le camp, sont facilement reconnaissables à leurs bruits de repas. Avec un peu de chance, ils s’arrêtent devant leur propre logement et se servent dans les arbres et les buissons.

Mehr als 500 Elefanten leben im Liwonde Nationalpark. Täglich spazieren Einzelne auch durch die Anlage der Kutchire Lodge / © Foto: Georg Berg
Plus de 500 éléphants vivent dans le parc national de Liwonde. Chaque jour, certains se promènent dans l’enceinte du Kutchire Lodge / © Photo : Georg Berg

Il existe les types d’hébergement les plus divers, du chalet en pierre au camping, de la maison ronde traditionnelle à la cabane dans les arbres plus aventureuse. Le Kutchire Lodge est une propriété malawite, ce qui est également une particularité. Lonnie et Sam offrent à leurs hôtes une expérience de lodge particulièrement authentique avec de nombreux détails malawites et une atmosphère chaleureuse et communicative. Les hôtes échangent leurs expériences sur la terrasse commune et autour du feu de camp du soir. Beaucoup viennent de Blantyre, tout proche, pour le week-end, parmi lesquels des collaborateurs d’ONG, des couples malawites en voyage de noces ou des voyageurs africains expérimentés qui apprécient le Malawi comme une destination encore inconnue. Les propriétaires, Lonnie et Sam, ainsi que le gérant du lodge, Max, viennent aussi régulièrement pour discuter. Ainsi, en tant qu’hôte, on se sent rapidement accepté au sein de la Kutchire Family.

Die Chalets und Gemeinschaftsräume der Kutchire Lodge sind im afrikanischen Stil gebaut. Die Lodge ist im Besitz einer malawischen Familie, die viel Wert auf landestypische Details und Nähe zu ihren Gästen legt / © Foto: Georg Berg
Les chalets et les espaces communs du Kutchire Lodge sont construits dans le style africain. Le lodge est la propriété d’une famille malawite qui attache beaucoup d’importance aux détails typiques du pays et à la proximité avec ses hôtes / © Photo : Georg Berg

Petit déjeuner avec un éléphant

Le point de rencontre central du Kutchire Lodge est la grande terrasse avec le bar et le bâtiment de la cuisine. C’est ici que l’on prend une tasse de thé avec des toasts à 6 heures avant le morning drive dans le parc national de Liwonde, un petit-déjeuner chaud au retour, un déjeuner à partir de midi et un dîner avec feu de camp le soir. Tous les repas sont compris dans le prix de la nuitée. La situation exposée de la terrasse du restaurant au bord de la rivière garantit des rencontres animales avant même de se rendre dans le parc. Plus de 500 éléphants vivent dans le parc national de Liwonde. Dans leur quête perpétuelle de nourriture, les éléphants passent par le Kutchire Lodge. Ils utilisent volontiers le réseau de sentiers du lodge. Ainsi, dès le petit-déjeuner, des éléphants apparaissent au bord de la rivière, des singes sautent à travers la cime des arbres et on voit parfois les petites oreilles d’un hippopotame s’agiter dans l’eau.

Frühstück mit Elefant in der Kutchire Lodge im Liwonde Nationalpark. Nur ein Nebenarm des Shire Fluß trennt die Gäste vom Elefanten / © Foto: Georg Berg
Petit-déjeuner avec un éléphant au Kutchire Lodge dans le parc national de Liwonde. Seul un bras secondaire de la rivière Shire sépare les hôtes de l’éléphant / © Photo : Georg Berg
Größenvergleich zwischen Elefant und Kleinwagen. Bei ihrer Suche nach Futter queren die Elefanten aus dem Liwonde Nationalpark auch den Fluss. Der Weg führt sie durch die Chalets und Baumhäusern der Lodge und über die Parkplatz / © Foto: Georg Berg
Comparaison de taille entre un éléphant et une petite voiture. Dans leur quête de nourriture, les éléphants traversent aussi le parking / © photo : Georg Berg

Cabane dans les arbres avec vue

Le séjour au Kutchire Lodge est une véritable expérience de la nature. Chacun peut décider à quel point il souhaite être proche des animaux et de leurs bruits la nuit. Il existe les hébergements les plus divers, du chalet en pierre, de la maison ronde traditionnelle ou de la cabane en bois à l’aire de camping sur pilotis ou à la cabane dans les arbres bien aérée. Tous les bâtiments sont généreusement répartis sur le terrain. D’étroits chemins sablonneux à travers la brousse mènent tôt ou tard tous à la réception et à la terrasse du restaurant. La nuit, on est livré à soi-même. Des guides vous accompagnent à la tombée de la nuit avec leurs lampes de poche jusqu’à votre hébergement. Ensuite, seuls les filets de moustiquaire au-dessus du lit et aux fenêtres nous séparent des animaux nocturnes de la jungle.

Mehr Natur geht kaum mitten im afrikanischen Busch. Hier eines der beliebten Baumhäuser der Kutchire Lodge mit Rundblick über die Anlage / © Foto: Georg Berg
Difficile de faire plus naturel au milieu de la brousse africaine. Ici, l’une des cabanes dans les arbres très appréciées du Kutchire Lodge avec vue panoramique sur le site / © Photo : Georg Berg
Baumhaus-Ensemble direkt am Likwenu Fluss. Hinter den Häusern ragt ein alter Mahagonibaum hervor. Im Fluß leben Krokodile und Fluspferde / © Foto: Georg Berg
Ensemble de maisons dans les arbres directement sur la rivière Likwenu. Un vieil acajou se dresse derrière les maisons. Des crocodiles et des chevaux de rivière vivent dans la rivière / © photo : Georg Berg

Les cabanes dans les arbres offrent une vue magnifique sur le parc, les lits sont disposés autour des grosses branches d’un arbre dont les énormes fruits à saucisses pendent devant les fenêtres comme des décorations. Dans les cabanes dans les arbres, il n’y a pas de filets aux fenêtres, mais une vue directe sur le paysage et un concert polyphonique des habitants de la brousse inclus. Avec un peu de chance, le lendemain matin, un éléphant se tiendra près de la cabane et grignotera le feuillage des arbres. Si vous souhaitez vous rapprocher des petits et grands animaux de la jungle, vous serez très bien accueilli au Kutchire Lodge. Ceux qui préfèrent le ronronnement de l’air conditionné et le standard cinq étoiles à la douce brise nocturne et aux grognements des hippopotames ne se sentiront peut-être pas aussi bien ici. Pour tous les autres, c’est l’occasion de vivre une véritable expérience de la nature. Il se peut alors que l’on doive partager la salle de bains avec une grenouille ou quelques gekkos. Mais honnêtement, une cabane dans les arbres avec salle de bains est déjà un luxe suffisant !

Ein traditionelles strohbedecktes Rundhaus  als Beispiel für viele Unterkunftsarten in der Kutchire Lodge / © Foto: Georg Berg
Une maison ronde traditionnelle recouverte de paille au Kutchire Lodge / © Photo : Georg Berg
Schlafraum im Rundhaus der Kutchire Lodge. Die Betten sind alle mit Mosquitonetzen ausgestattet / © Foto: Georg Berg
Dortoir dans la maison ronde du Kutchire Lodge. Les lits sont tous équipés de moustiquaires / © photo : Georg Berg

Un miracle arrive rarement seul

L’histoire du Kutchire Lodge ressemble à un conte de fées moderne. Tout a commencé en 2017 avec le projet de Lonnie et Sam Mchozana d’oser quelque chose de nouveau. Sam est un pharmacologiste qui a un penchant prononcé pour la nature de son pays. Le couple de Blantyre a l’opportunité de créer un lodge de safari à la lisière du parc national de Liwonde. Leurs enfants ne sont toutefois pas très enthousiastes à l’idée d’un voyage à la campagne de leurs parents. Ceux-ci poursuivent cependant leur projet, honorant les protestations des enfants en donnant au lodge le nom de ce dont les enfants ne veulent pas entendre parler, la brousse, Kutchire en malawite. Les deux hommes commencent modestement avec une maison d’hôtes et un véhicule de safari transformé, importé d’occasion d’Afrique du Sud.

Sam Mchozana ist gelernter Arzt. Der Mediziner baut seit 2017 gemeinsam mit seiner Frau Lonnie die Kutchire Lodge auf / © Foto: Georg Berg
Sam Mchozana est pharmacologiste de formation. Depuis 2017, il met en place le Kutchire Lodge avec sa femme Lonnie / © Photo : Georg Berg

Dans ces premiers jours en tant que gérant du lodge, Sam raconte qu’un jour, un bus transportant 20 Américains de Pittsburgh s’arrête à l’entrée. Les voyageurs demandent à passer la nuit, il fait déjà presque nuit et ils ne veulent pas continuer leur route. Avec pragmatisme et un talent d’improvisation malawite, Sam propose aux hôtes de dormir dans la seule maison disponible, avec des toilettes dans la brousse et un repas autour d’un feu de camp. Sam fait part de ses projets aux invités. La nuit sera longue et les discussions intenses. Le lendemain matin, les hôtes demandent le prix de la nuitée. Sam n’est pas sûr de ce qu’il peut demander pour ce logement de masse spartiate et propose 10 dollars par personne. Le groupe demande alors un temps de réflexion et se retire pour se concerter. Les Américains, impressionnés par les projets d’avenir de Sam et Lonnie, fixent, à la grande surprise de Sam, non pas 10 mais 1.000 dollars par personne pour la nuit dans le dortoir. Cet investissement inespéré et inconditionnel du groupe de voyageurs de Pittsburgh fait avancer le Kutchire Lodge de manière décisive. Sam, qui a du mal à croire à sa chance, investit immédiatement dans des matériaux de construction. En très peu de temps, d’autres maisons sont construites. Parmi elles, les fantastiques cabanes dans les arbres.

Gezeichneter Lageplan der Kutchire Lodge im Liwonde Nationalpark. Die Öko-Lodge wird mit Solarenergie betrieben und bietet verschieden Unterkunftarten. Darunter ein Campingplatz, Chalets und Baumhäuser / © Foto: Georg Berg
Plan de situation dessiné du Kutchire Lodge dans le parc national de Liwonde. L’écolodge fonctionne à l’énergie solaire / © Photo : Georg Berg

Le contact avec les hôtes américains de Pittsburgh qui passent la nuit n’a jamais été rompu. Lonnie et Sam sont déjà venus aux États-Unis pour une visite de réciprocité et les hôtes enthousiastes d’autrefois sont déjà venus plusieurs fois voir les progrès du Kutchire Lodge. Entre-temps, il y a aussi une piscine sur le site. Lorsque les températures atteignent 40 degrés Celsius en été africain, les hôtes peuvent s’y rafraîchir. Les éléphants ne passent toutefois pas par l’entrée de la piscine.

Eingang zum Pool der Kutchire Lodge. Der Eingang ist schmal, so dass durstige Elefanten nicht in das geschützte Areal hineinpassen / © Foto: Georg Berg
Entrée de la piscine du Kutchire Lodge. Les éléphants assoiffés ne passent pas dans l’enceinte protégée / © Photo : Georg Berg

En 2019 déjà, un deuxième miracle s’est produit, rapporte Sam. Cette fois-ci en la personne du prince Harry et d’une suite de 60 soldats britanniques. Pendant plusieurs mois, un projet anti-braconnage de grande envergure devait être mené dans le parc national de Liwonde. De plus, le duc de Sussex a accompagné le transfert de plus de 200 éléphants du parc national de Liwonde vers la réserve de Nkhotakota au Malawi. Le Kutchire Lodge a été sollicité pour assurer le ravitaillement des soldats. Une mission lucrative, source de revenus et de réputation, selon Sam, mais qui a malheureusement été brutalement freinée par la pandémie de Corona.

Wegweiser mit Entfernungen von Kutchire Lodge bis nach Mzuzu, Schottland und Pittsburgh / © Foto: Georg Berg
Panneau indicateur avec distances de Kutchire Lodge à Mzuzu, Écosse et Pittsburgh / © Photo : Georg Berg

Aide de voisinage – Village Walk

Juste devant les portes de Kutchire Lodge se trouve le petit village de Kaudzu. Depuis des générations, les habitants vivent de la pêche dans la rivière Shire et de la chasse. Ils cultivent également des légumes et du maïs, mais à une échelle très modeste. La plupart du temps, c’est pour la consommation personnelle. Bien qu’un safari ou une excursion en bateau sur la rivière Shire soient des moments forts pour tous les visiteurs du lodge, Max, le gérant du lodge, propose également aux hôtes une visite du village. Car là où les projets touristiques influencent le quotidien des habitants, les situations gagnant-gagnant tant vantées ne se produisent pas automatiquement. Lorsque les zones de pêche et de chasse deviennent des zones protégées, ce n’est pas seulement une source de revenus qui disparaît pour des familles entières, mais l’ensemble de l’approvisionnement alimentaire qui est menacé. Avec des conséquences souvent dramatiques et des coups durs pour les familles.

Lodge-Manager Max führt regelmäßig Besucher in das Dorf Kaudzu. 10 Prozent der Einahmen aus Übernachtungen fließen in das Hilfsprojekt / © Foto: Georg Berg
Max, le gérant du lodge, emmène régulièrement des visiteurs dans le village de Kaudzu. 10 % des recettes des nuitées sont reversées au projet d’aide / © Photo : Georg Berg

Lors du Village Walk, nous rendons notamment visite à Mme Chikopa. Elle est veuve et a six enfants. Son mari était pêcheur, un parmi tant d’autres sur les rives de la rivière Shire, qui, depuis la création de la zone protégée, sortait la nuit pour pêcher et échapper ainsi à la surveillance des rangers. Il y a cinq ans, il n’est pas revenu. Un crocodile l’avait dévoré.

Le constat du Kutchire Lodge : tous les villageois doivent être impliqués durablement pour que la protection de la faune et du paysage soit mieux acceptée. Cela vaut pour le village de Kaudzu comme pour les autres villages situés à la périphérie de tous les parcs nationaux et réserves de faune. C’est ainsi que d’anciens braconniers, grâce à leurs compétences en matière de pistage, sont reconvertis en rangers. Le Kutchire Lodge est devenu un employeur saisonnier. Les femmes trouvent du travail dans la cuisine ou tiennent un stand de souvenirs. De plus, le Rotary Club, dont Sam et Lonnie sont membres, a parrainé le village. Les maisons endommagées par les cyclones ou les fortes pluies sont reconstruites. Des toits sont équipés d’énergie solaire et des bourses sont attribuées aux enfants. Dix pour cent des recettes des nuitées passées au Kutchire Lodge sont reversés à des projets de développement pour le village.

Soziales Projekt der Kutchire Lodge in Kaudzu Village. Hütten werden nach dem Zyklon Freddy wieder aufgebaut. Teilweise finden die Bewohner Arbeit in der benachbarten Lodge / © Foto: Georg Berg
Les huttes endommagées, comme sur cette photo, sont reconstruites avec l’aide du Kutchire Lodge après le passage du cyclone Freddy / © Photo : Georg Berg

Game drive et tour en bateau

Le Kutchire Lodge propose des trajets quotidiens vers le parc national de Liwonde. Ce parc fait partie du complexe plus vaste de Liwonde-Mangochi, géré par African Parks en partenariat avec le Department of National Parks and Wildlife Malawi. Liwonde abrite les plus grandes populations d’éléphants, de rhinocéros noirs, de guépards et de waterbucks du Malawi. Cette importante population d’herbivores a permis au parc de fournir de nombreux animaux à d’autres aires protégées du Malawi, afin d’y restaurer également la population et d’améliorer la diversité génétique.

Im Liwonde Nationapark kommt man die Tieren sehr nah. Hier ein junger Elefantenbulle wenige Meter vom Safari-Fahrzeug der Kutchire Lodge entfernt / © Foto: Georg Berg
Dans le parc national de Liwonde, on peut approcher les animaux de très près. Ici, un jeune éléphant mâle à quelques mètres du véhicule de safari du Kutchire Lodge / © Photo : Georg Berg

En raison de sa situation sur le fleuve le plus important du Malawi, la rivière Shire, les habitats varient de vastes zones inondées à d’immenses forêts de mopanes. Le parc de Liwonde est une histoire à succès malawite et est aujourd’hui le parc où l’on observe le plus de prédateurs au Malawi. Le Kutchire Lodge, parfaitement situé dans le parc et tout près de la rivière Shire, propose également des excursions en bateau qui permettent de voir les animaux depuis l’eau.

Bootstour auf dem Oberen Shire Fluss am Liwonde Nationalpark, Malawi. Vom Wasser aus können Elefanten, Flußpferde und Krokodile beobachtet werden / © Foto: Georg Berg
Excursion en bateau sur la rivière Shire supérieure au parc national de Liwonde, Malawi. Depuis l’eau, on peut observer des éléphants, des hippopotames et des crocodiles / © Photo : Georg Berg

Le Malawi comme destination touristique

Les safaris avec les guides du Kutchire-Lodge font l’objet d’un autre reportage détaillé. Le site web du Kutchire-Lodge, situé dans le parc national de Liwonde, fournit de plus amples informations. L’aperçu de toutes les histoires de Tellerrand sur le Malawi se trouve sur la page de pays Malawi. Ce pays enclavé du sud-est de l’Afrique, également appelé le cœur chaud de l’Afrique, est encore considéré comme un secret d’initiés pour les voyageurs africains. En comparaison régionale, le Malawi est un pays sûr et paisible. Le paysage du pays est marqué par le lac Malawi, le dixième plus grand lac du monde. Dans les cinq parcs nationaux, une gestion efficace de la faune a été mise en place depuis quelques années et la biodiversité a énormément augmenté. Néanmoins, la population du Malawi souffre de la pauvreté. Un tourisme en croissance contrôlée crée des possibilités de revenus dans les zones rurales et améliore les conditions de vie des familles. Plus d’informations sur le tourisme au Malawi.

Notre méthode de rédaction se caractérise par un travail de texte vécu et bien documenté et par une photographie professionnelle et vivante. Pour toutes les histoires, les impressions de voyage et les photos sont prises au même endroit. Ainsi, les photos complètent et soutiennent ce que nous lisons et le transmettent.

Ne manquez plus jamais les nouvelles histoires de Tellerrand ! Mithilfe eines Feed-Readers lassen sich die Information über neue Blogartikel in Echtzeit abonnieren Un lecteur de flux permet de s’abonner en temps réel à toutes les histoires du Tellerrandstories.

Le voyage de recherche a été soutenu au Malawi par le ministère du Tourisme.

Thèmes de voyage sur Tellerrand-Stories

Notre méthode de rédaction se caractérise par un travail de texte vécu et bien documenté et par une photographie professionnelle et vivante. Pour toutes les histoires, les impressions de voyage et les photos sont prises au même endroit. Ainsi, les photos complètent et soutiennent ce que nous lisons et le transmettent.

Ne manquez plus jamais les nouvelles histoires de Tellerrand ! Mithilfe eines Feed-Readers lassen sich die Information über neue Blogartikel in Echtzeit abonnieren Un lecteur de flux permet de s'abonner en temps réel à toutes les histoires du Tellerrandstories.

Permalien de la version originale en allemand :https://tellerrandstories.de/liwonde-kutchire-lodge