Le mot en P

Les poneys sont une race de chevaux puissants qui se distinguent par leur robustesse, leurs nerfs solides et leur abondance de poils longs. C’est ainsi que Wikipedia les décrit dans 56 langues – sauf en islandais.

Islandponys müssen in Island Pferd genannt werden / © Foto: Georg Berg
Les poneys islandais doivent être appelés chevaux en Islande / © Photo : Georg Berg

En Islande, on ne connaît que le cheval islandais et on l’appelle Hestur, ce qui signifie simplement cheval. Seuls sont reconnus les animaux de race, sans croisement avec du sang étranger, dont l’ascendance peut être retracée sans faille jusqu’en Islande. L’importation de chevaux est interdite afin d’éviter les maladies. Les chevaux nés en Islande et ayant quitté l’île ne peuvent donc pas y être réimportés. La direction des douanes islandaises en rajoute une couche et définit en outre dans un dépliant : “Il est interdit d’importer des selles et des brides usagées. Par brides usagées, on entend également les bridons, les licols et les fouets fabriqués en cuir”.

Dans les programmes de traduction, qui n’ont certainement pas été nourris par des Islandais, Pony est éjecté comme Smáhestur. Smá signifie “un peu” et cela ne peut être perçu que comme une insulte par les Islandais en relation avec leur plus noble créature.

D’où le conseil donné à tous les visiteurs de l’Islande : ne vous engagez pas dans des discussions. Le cheval islandais est grand. Point final.

Wunderliche Island Geschichten

Magisch, mystisch, wunderlich. Auf unserer Reise durch Island haben wir überwältigende Natur erlebt, die Vorzüge der Geothermie genossen und so manch absonderliches landestypische Gericht probiert. In Island gibt es zwar Führungsschafe, aber unter gar keinen Umständen Ponys. Dafür haben die Nachfahren der Wikinger heute beheizte Bürgersteige, immer noch brodelnde Vulkane und viel Kreativität, die in den langen dunklen Monaten das beste Rezept gegen eine beginnende Winterdepression ist. In weiteren Moment Mal Episoden geht es um haarige Bierflaschen, versteinerte Trolle und Wunschsteine. Fermentierter, grausam stinkender Grönlandhai und das in heißer Erde verbuddelte Roggenbrot folgen demnächst.

Notre méthode de rédaction se caractérise par un travail de texte vécu et bien documenté et par une photographie professionnelle et vivante. Pour toutes les histoires, les impressions de voyage et les photos sont prises au même endroit. Ainsi, les photos complètent et soutiennent ce que nous lisons et le transmettent.

Ne manquez plus jamais les nouvelles histoires de Tellerrand ! Mithilfe eines Feed-Readers lassen sich die Information über neue Blogartikel in Echtzeit abonnieren Un lecteur de flux permet de s’abonner en temps réel à toutes les histoires du Tellerrandstories.

Permalien de la version originale en allemand :https://tellerrandstories.de/islandpferd