Journée des peuples indigènes

Selon les Nations unies, les populations autochtones représentent environ 370 millions de personnes dans le monde. Il existe environ 5.000 cultures différentes dans quelque 90 États du monde. Elles sont de plus en plus menacées par la destruction continue de leur habitat, les conséquences du changement climatique et le manque de reconnaissance de leurs droits. Chaque année, le 9 août, la Journée des populations autochtones des Nations unies attire l’attention sur leur situation. Avant le début de la pandémie de Covid-19, il nous a été possible de rendre visite à certaines de ces cultures et d’avoir un aperçu de leurs rituels et de leur mode de vie. Nous avons rendu visite au peuple Mende en Sierra Leone, avons pu découvrir la danse et les ornements corporels des habitants des îles Trobiand dans le Pacifique Sud, avons participé à une cérémonie de mariage sur l’île indonésienne de Flores et avons visité un site aborigène important dans le Territoire du Nord en Australie.

Musik und Tanz spielt eine wichtige Rollen im Zusammenleben aud der indonesischen Insel Flores. Der eigene Betelbehälter ist immer dabei / © Foto: Georg Berg
La musique et la danse jouent un rôle important dans la cohabitation sur l’île indonésienne de Flores. Le propre récipient de bétel est toujours présent / © Photo : Georg Berg

Les gestionnaires de la biodiversité

La découverte de la culture et du mode de vie des peuples indigènes est une expérience profondément marquante. Leur vie primitive, leur attachement à la nature et leur gestion très consciente des ressources de leur pays ont beaucoup à nous apprendre, à nous les hommes des sociétés industrielles. Au fil des siècles, les peuples indigènes du monde entier ont développé des méthodes exceptionnelles pour vivre en harmonie avec la nature. Ils se considèrent eux-mêmes comme des gestionnaires de la biodiversité et ont donné naissance, dans de nombreuses régions du monde, à ce qui est aujourd’hui considéré comme un aliment de base, comme la pomme de terre ou la racine de manioc.

Maniok-Knollen werden mit Naturfasern zu Verkaufseinheiten zusammengebunden. Das exakte Verkaufsgewicht spielt in Sierra Leone eine untergeordnete Rolle / © Foto: Georg Berg
Les tubercules de manioc sont liés en unités de vente avec des fibres naturelles. Le poids de vente exact joue un rôle secondaire en Sierra Leone / © Photo : Georg Berg
Die Figur des Gbeni ist der wichtigste Spieler im Poro Geheimbund / © Foto: Georg Berg
Le personnage de Gbeni est le joueur le plus important de la société secrète du Poro / © photo : Georg Berg

En route sur la Ceinture de feu du Pacifique

La surface terrestre de l’Indonésie se compose de plus de 17.000 îles sur lesquelles vivent 500 ethnies et où l’on parle 250 autres langues en plus de la langue nationale, le bahasa indonesia. Dans cet État majoritairement musulman, les îles de la Sonde sont majoritairement chrétiennes. Sur la petite île de Rinca, on ne peut se déplacer qu’en compagnie d’un guide local en raison des dragons de Komodo, également dangereux pour l’homme. Sur l’île d’Alor, nous découvrons des maisons sur pilotis très particulières. Composées de quatre étages, ces maisons protègent les villageois pendant la saison des pluies et sont construites de manière à permettre de stocker des denrées alimentaires toute l’année.

Auf dem Weg nach Takpala stellt sich ein Krieger quer. Tatsächlich drückt er mit der traditionellen Bewaffnung heute seinen Respekt vor Besuchern aus / © Foto: Georg Berg
Sur le chemin de Takpala, un guerrier se met en travers. En fait, avec son armement traditionnel, il exprime aujourd’hui son respect pour les visiteurs. / Photo : Georg Berg

La Polynésie – patrie des meilleurs navigateurs

La compréhension et la connaissance des particularités de la nature ne sont nulle part aussi développées que chez les peuples indigènes. Leurs techniques de chasse et de pêche, leur sens de la coordination et leur talent de navigation sont souvent exceptionnels. En Papouasie-Nouvelle-Guinée, nous découvrons les bateaux traditionnels Prau. Jusqu’à récemment, ces voiliers pouvaient rivaliser avec les bateaux high-tech les plus rapides lors de la Coupe de l’America. On pense que la raison en est l’aérodynamisme particulier de la voile delta triangulaire, également appelée voile de ciseaux de crabe. Il est difficile de croire que cette technique a été inventée il y a 10 000 ans en Polynésie.

Das für Polynesien typische Prau ist ein hochseetaugliches Segelboot mit Deltaflügel und einem Ausleger, der immer auf der dem Wind zugewandten Luv-Seite liegt  / © Foto: Georg Berg
Le Prau, typique de la Polynésie, est un voilier de haute mer doté d’une aile delta et d’une flèche qui se trouve toujours du côté au vent / © Foto : Georg Berg

Les peintures rupestres de Long Tom Dreaming – Australie

La tradition orale, la transmission d’histoires sous forme de récits, a une grande importance dans les populations indigènes du monde entier. Les peintures rupestres de l’outback du Territoire du Nord en Australie servent encore aujourd’hui de support à la transmission orale pour les Aborigènes. Lors d’une visite dans les grottes de Long Tom Dreaming, nous apprenons des histoires ancestrales et ressentons de près le fonctionnement de la tradition orale.

Long Tom Dreaming - Der Guide Thommo (Name geändert) erklärt die 20.000 Jahre alte Aborigine-Kunst seiner Vorfahren / © Foto: Georg Berg
Long Tom Dreaming – Le guide Thommo (nom modifié) explique l’art aborigène de ses ancêtres, vieux de 20.000 ans / © Photo : Georg Berg

Notre méthode de rédaction se caractérise par un travail de texte vécu et bien documenté et par une photographie professionnelle et vivante. Pour toutes les histoires, les impressions de voyage et les photos sont prises au même endroit. Ainsi, les photos complètent et soutiennent ce que nous lisons et le transmettent.

Ne manquez plus jamais les nouvelles histoires de Tellerrand ! Mithilfe eines Feed-Readers lassen sich die Information über neue Blogartikel in Echtzeit abonnieren Un lecteur de flux permet de s’abonner en temps réel à toutes les histoires du Tellerrandstories.

Permalien de la version originale en allemand :https://tellerrandstories.de/indigene-bevoelkerung