Cette volée de marches à hauteur de Franklin Street et Lake Street marque le début de la Chicago Riverwalk / © Photo : Georg Berg

Chicago Riverwalk & Pedway

Chicago compte plus de 400 gratte-ciel. Outre l’architecture en surface, il existe des constructions remarquables sous terre. À propos de deux attractions exclusivement réservées aux piétons

Magasin phare Garrett Popcorn sur Michigan Avenue à Chicago. Popcorn selon une recette familiale depuis 1949 / © Photo : Georg Berg

Made in Chicago : Snacks & Sweets

À Chicago, personne n’est obligé de manger dans des chaînes de fast-food. Trois conseils alimentaires qui associent la nourriture à la culture et à l’histoire. Des sandwicheries fictives à la reine de Chicago

Drapeau américain et vue sur le lac Charlevoix / © Photo : Georg Berg

Charlevoix : Riche en pierres et belle

Charlevoix s’appelle fièrement The Beautiful. Même si la beauté est dans l’œil de celui qui regarde, on peut dire sans aucun doute que cet endroit est riche en pierres. Et ce pour deux raisons

Vue depuis la coupole du phare de Mission Point, Old Mission Peninsula, aujourd'hui un musée / © Photo : Georg Berg

Vivre dans un phare

Mission Point Lighthouse est un lieu de vacances très particulier. L’appartement de vacances, situé dans un endroit exposé, ne peut être loué que si l’on postule pour un poste de gardien de phare temporaire. Ce travail est particulièrement demandé par les femmes

Avatar de l'apprenti sorcier / IA / © Georg Berg

Le terrifiant secret des Tellerrand-Stories

Je me suis réveillé d’un terrible cauchemar. Dans celui-ci, les histoires authentiques de l’assiette n’étaient que des hallucinations d’une intelligence artificielle, et j’étais l’apprenti sorcier célébré, même fier de l’être [voir la vidéo générée par l’IA]

Escarpement du Sleeping Bear National Lakeshore et vue sur le lac Michigan. Les dunes s'étendent sur une surface de 6,5 kilomètres carrés / © Foto : Georg Berg

Dunes et légendes du lac Michigan

Dans le parc national Sleeping Bear Dunes près de Traverse City, le vent vient généralement de l’ouest. Les glaciers ont créé des conditions idéales pour l’apparition des dunes.

Reflet du Detroit People Mover. Il s'agit d'un système de métro aérien automatique de 4,7 kilomètres de long qui traverse le centre-ville de Detroit. Les passagers de la ligne circulaire sont des touristes et des travailleurs des magasins et des bureaux du centre-ville. Le trajet coûte un quart de dollar (quarter) et offre une vue intéressante sur les immeubles du centre-ville de Detroit / © Photo : Georg Berg

Mobilité à Motown

Promenades, balades à vélo et tramways gratuits. La mobilité à Detroit fonctionne plutôt bien même sans voiture. Conseils pour se déplacer

L'ancienne cabine téléphonique du Waldhaus est aujourd'hui un lieu de retraite pour les téléphones portables, pour le bien de tous les hôtes qui souhaitent utiliser les salons et les nombreux autres endroits de la maison pour lire, jouer, parler ou réfléchir. Une époque agréable où le téléphone était situé dans sa propre cabine et non dans la poche de chacun / © Photo : Georg Berg

Cabine téléphonique pour les appels de portables

Inspiré par Nietzsche : Près de St-Moritz, l’hôtel Waldhaus offre une échappatoire au chaos moderne et la juste mesure d’interaction et de tranquillité. L’hôtel Waldhaus, qui était autrefois un lieu de rencontre apprécié de personnalités célèbres comme Hermann Hesse, Thomas Mann, Theodor Adorno ou Elke Heidenreich, a trouvé une solution intéressante. Au lieu d’autoriser les clients à utiliser leur téléphone portable partout, les anciennes cabines téléphoniques de l’hôtel ont été transformées en lieux spéciaux où les téléphones portables peuvent être utilisés.

Hart Plaza avec le skyline du centre-ville de Detroit sur la rivière Detroit. Au premier plan, la fontaine Horace E. Dodge / © Photo : Georg Berg

Les bonnes vibrations de Détroit

Ce qui fait Détroit aujourd’hui, c’est par ailleurs un sentiment que l’on éprouve en découvrant les grands et petits projets de renaissance. La ville qui était à terre se réinvente

La Michigan Central Station rénovée retrouvera son lustre d'antan fin 2023. Le bâtiment a une histoire mouvementée. Dans les années 1970, des décennies de délabrement ont commencé. Dans les années qui ont suivi 1988, le bâtiment a changé plusieurs fois de propriétaire, dont une fois pour moins de 80.000 dollars. Le bâtiment de la gare est devenu le terrain de jeu des vandales, des sans-abri, des sprayeurs et des junkies. À partir de 2024, Ford Motor Company l'utilisera comme campus de recherche sur la mobilité / © Photo : Georg Berg

L’illumination dans la prairie verte

La Michigan Central Station retrouvera son lustre d’antan fin 2023. Alors qu’ailleurs dans le monde, les gares principales ont été construites au cœur d’une ville, à Détroit, on a placé en 1910 un bâtiment monumental dans la verdure. Le quartier de Corktown, aujourd’hui encore tranquille, devait être revitalisé. Cela a très mal tourné. Comme chacun le sait, Détroit, puis l’ensemble des États-Unis, ont misé sur la voiture. Dans les années 1970, des décennies de déclin ont commencé. Le bâtiment a changé plusieurs fois de propriétaire, une fois pour moins de 80.000 dollars ! La Michigan Central Station devint le terrain de jeu des vandales, des sans-abri, des sprayeurs et des junkies, et l’un des Lost Places les plus appréciés des photographes. A l’avenir, plus aucun train ne passera par cette gare. La Ford Motor Company prévoit d’en faire un campus central de recherche sur la mobilité. Il s’agit à nouveau de l’avenir de la mobilité mondiale et le quartier de Corktown devrait à nouveau en profiter. Cette fois-ci, le projet pourrait bien aboutir.

Permalien de la version originale en allemand :https://tellerrandstories.de/blog
Optimized by Optimole