Les pierres qui parlent d’Uppsala

Vue depuis le parc de l'université d'Uppsala sur le Gustavianum avec sa nouvelle coupole et les flèches de la cathédrale / © Photo : Georg Berg
Les pierres runiques peuvent être divertissantes. À Uppsala, de magnifiques exemplaires se trouvent dans le parc de l’université et racontent la vie des Vikings.

Kilbi, Bénichon ? En tout cas, Fribourg !

La cuchaule, reine de la Bénichon, est un pain brioché au safran. Elle est servie en premier plat du menu de la Bénichon, accompagnée de la moutarde de la Bénichon / © Photo : Georg Berg
La Bénichon est une fête célébrée dans le canton de Fribourg et fait partie des traditions vivantes de la Suisse. La cuchaule, une brioche au safran, est la reine du menu de la fête

Quand un château est-il un château ?

Des châteaux partout où l'on regarde. Dans le parc Sanssouci se trouvent 12 châteaux et de nombreux jardins. Ensemble, ils forment le paysage culturel de Potsdam et constituent le plus grand patrimoine mondial de l'Unesco en Allemagne. Ici, le château de Babelsberg sur les rives de la Havel, de style néogothique, construit en 1833 / © Photo : Georg Berg
L’Ancien Fritz a transformé Potsdam en ville de résidence. Avec douze châteaux et de nombreux jardins, le paysage culturel de Potsdam est le plus grand site allemand inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.
L'art dans le métro de Stockholm, la station de métro T-Centralen à la gare centrale de Stockholm et nœud du réseau de métro a été décorée par l'artiste Per Olof Ultvedt dans des couleurs bleues et avec des motifs simples comme des fleurs stylisées et des rinceaux de feuilles. Les formes et les couleurs sont censées avoir un effet apaisant sur les passagers. Une des 38 stations de la grotte / © Photo : Georg Berg

Stockholm et l’art souterrain

Pour le prix d’un billet, on traverse à Stockholm la plus longue galerie d’art du monde. Dans 100 stations de métro, on peut voir des peintures, des mosaïques et des sculptures sur une longueur totale de 110 kilomètres. De l’art carrelé des années 1950 aux spectaculaires stations de grottes des années 1970

5 façons de voir plus loin que le bout de son nez.

Notre fonds d’histoires de voyage du monde entier ne cesse de croître. C’est pourquoi nous souhaitons présenter ici cinq possibilités d’approcher ces contenus. Pour les plus intuitifs, nous n’avons pas de recommandation. Vous vous laisserez peut-être guider par des photos loufoques ou des titres accrocheurs ? Ceux qui s’intéressent aux thèmes peuvent choisir l’une des trois rubriques principales FoodVoyageOutdoor. Vous êtes en train de faire des recherches sur votre prochaine destination? Dans ce cas, il vous suffit de vous rendre sur la page des pays pour découvrir tout ce que nous avons écrit sur un pays, même s’il est absurde comme le mouton de tête islandais ou les habitudes alimentaires du théâtre japonais Kabuki. Pour toutes les âmes de scouts et les personnes qui veulent se faire une idée en un clin d’œil, la carte du monde est le guide de choix. Des pins rouges indiquent les pays pour lesquels il existe des reportages. Et tous ceux qui ne veulent plus jamais manquer une nouvelle histoire de voyage peuvent s’abonner à nos histoires de voyage via le lecteur de flux. Quelle que soit la manière dont vous abordez nos histoires de voyage, nous sommes heureux que vous nous ayez découverts.

Permalien de la version originale en allemand :https://tellerrandstories.de/
Optimized by Optimole